Mexique 3-1 Corée du Sud : le soleil ne se lève pas encore à l’Est

hernandez-2253-3F3B-457C

Honnêtement je ne savais pas vraiment à quoi m’attendre avec ce match mais on a pu assister à un match plaisant bien que pauvre en occasion. Les deux équipes se pointaient dans un système en 5-3-2.

La première mi-temps commence timidement. Les Coréens, à la quête de leur première victoire en Coupe du Monde, sont frileux. Les Mexicains monopolisent le ballon sans grande réussite. On voit principalement Blanco, le ventru meneur mexicain mais ses coéquipiers ne lui offrent guère de solutions.

Peu à peu les Coréens s’enhardissent dans cette partie où les deux équipes s’efforcent de mettre le ballon au sol. Les Mexicains se procurent la première grosse occase par la doublette Hernandez-Blanco mais les Coréens marquent les premiers. Garcia Aspe fait une faute bête dans l’axe. A 25m, Ha tente sa chance ; sa frappe contrée par Davino prend Campos à contre-pied. Les Asiats mènent 1-0.

3 minutes plus tard, le super Ha prend un rouge pour un tacle par derrière. Un peu sévère de la part de l’arbitre autrichien. Les Coréens à 10 gèrent tranquillement jusqu’à la pause. Les Mexicains manquent vraiment de mouvement et essayent principalement de passer par l’axe.

A la mi-temps, deux joueurs offensifs Pelaez et Arellano entrent en jeu. On ne voit que les Mexicains dès le début. A la 51è, Pelaez est à la retombée d’un corner et fusille Kim(1-1). Malgré tout, les Coréens restent dynamiques et essayent de porter le danger sur le but de Campos.

Blanco, à deux reprises, nous sort un saut du crapaud avec le ballon bloqué entre ses chevilles. Malgré tout, les Mexicains ont du mal à accélérer pour dérouter la défense coréenne très bien organisée et solidaire.

Finalement à 15 minutes de la fin, Luis Hernandez plante un pion en renard à la suite d’un centre contré. Arellano continue de s’amuser à droite et Blanco à gauche. Au final Luis « El Matador » Hernandez y va de son deuxième but à la 85è d’une frappe limpide. Les Coréens n’y étaient plus.

Le Mexique gagne logiquement ce match, d’autant plus qu’ils ont joué 60 minutes à 11 contre 10. Malgré tout, ils ont beaucoup souffert pour mettre à mal une belle équipe coréenne. Les joueurs asiatiques m’ont fait très belle impression avec une équipe superbement organisée, dynamique et qui cherche à régaler le spectateur avec du jeu à terre.

[youtube http://www.youtube.com/watch?v=KSp1FMqvuZo]

 

ILS NOUS ONT REGALE

Campos a sorti quelques belles parades du haut de son mètre 20. Blanco a été un poison constant sur son côté gauche. Hernandez, le sosie de Caniggia, en a planté deux en vrai buteur et a été généreux sur le front de l’attaque. L’entrée d’Arellano à la mi-temps a fait le plus grand bien à l’équipe mexicaine.

Le gardien Kim avec sa glorieuse coupe mulet a été bon, bien que court sur le deuxième but. Ha avait fait une superbe demie-heure tout en tonicité avant de se faire sortir sur un carton rouge direct. Yoo, le capitaine, a été facile – apôtre de l’anticipation et de la lecture de jeu. L’avant-centre Kim a fait un gros match également, propre techniquement et très présent dans les duels.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s