Angleterre 2-0 Tunisie, ballade avec Joy Division

article-0-000E18C600000258-215_634x421

Il y a 19 ans jour pour jour, le 15 juin 1979 sortait le premier album de Joy Division “Unknown Pleasures »

1.    « Disorder » – 3:32

Comment évoquer ce match sans parler des débordements survenus hier sur la Canebière et aujourd’hui au Prado ? Les hooligans anglais se sont frottés à la police, aux supporters tunisiens et autres marseillais descendus pour leur souhaiter la bienvenue. Sale image pour la Perfide Albion.

2.    « Day of the Lords » – 4:49

Deux joueurs ont illuminé notre après-midi : Paul Scholes et Teddy Sheringham. Le jeune roux a pris le jeu à son compte en deuxième mi-temps et son superbe but (une frappe enroulée en lucarne) est une juste récompense pour sa prestation. Dire que le mec n’a que 23 piges. Sheringham est plus âgé mais il respire aussi le football. Tout ce qu’il fait est juste et utile. Très précieux pour les Anglais.

3.    « Candidate » – 3:05

Les Anglais ont déçu en première mi-temps, jouant très lentement, sans liant entre le milieu et l’attaque et avec beaucoup de déchets techniques. En deuxième mi-temps, ils ont pris place dans le camp adverse et ont asphyxié des Tunisiens limités. Ça m’étonnerait quand même que l’équipe d’Hoddle puisse aller au bout cette année.

4.    « Insight » – 4:29

Ce match mettait aux prises deux coachs passés par la France en tant que joueur : Glenn Hoddle par l’AS Monaco et Henry Kasperczak par le FC Metz. En parlant de Kasperczak, comment ne pas évoquer son compatriote Ryszard Kapuscinski, autre grand voyageur, amateur de football et auteur de la Guerre du Football sur le conflit entre Honduras et El Salvador ?

5.    « New Dawn Fades » – 4:47

Cette Coupe du Monde devrait être l’occasion de voir une nouvelle génération anglaise prendre le pouvoir avec les Beckham (23 ans), Scholes (23 ans), Campbell (23 ans), Owen (18 ans) ou Rio Ferdinand (19 ans).  Mais chacun sait qu’en Angleterre plus qu’ailleurs, il n’y a que peu de chances pour les jeunes de s’imposer alors il faudra saisir chaque occasion pendant ce tournoi pour ces cinq-là.

6.    « She’s Lost Control » – 3:57

El-Ouaer, le gardien tunisien, a plutôt fait un bon match dans l’ensemble. Très sûr sur sa ligne, il a néanmoins démontré de grosses lacunes dans le jeu aérien. Ce fut le cas sur le but de Shearer avant la mi-temps où il est complètement passé à travers. Que se serait-il passé avec un score de parité à la mi-temps ?

7.    « Shadowplay » – 3:55

On a vu quelques beaux duels. Ce fut notamment le cas pour Campbell-Sellimi et Shearer-Trabelsi. Le véloce Campbell a effectué un grand match dans l’impact face au sosie de Sabri Lamouchi. Le capitaine tunisien Trabelsi, malgré sa posture de colonel, a beaucoup souffert face au métier de l’excellent Shearer, futur coéquipier de Guivarc’h à Newcastle.

8.    « Wilderness » – 2:38

Imed Ben Younes est entré en jeu vers l’heure de jeu. Avant même d’avoir touché un ballon, il s’est d’abord pris un high-kick en pleine face de Batty. Le bruit laissait penser que son nez était pété mais il s’est relevé sans dégâts. Deuxième action, il effectue un sprint de 40m pour tacler Ince au niveau du genou : carton jaune. Ensuite, il a essayé quelques longues chevauchées en solo. Un match d’homme libre et un peu dingue.

9.    « Interzone » – 2:16

C’est surtout au milieu que le match s’est joué comme bien souvent. On pourra regretter que le bel Anderton était cantonné sur la droite où il n’a pas pu s’exprimer. Le trio anglais Batty-Ince-Scholes a peu à peu pris le dessus sur les Tunisiens. Ince a notamment fait parler sa puissance. Côté Tunisien, Ghodhbane tout en technique mais surtout l’excellent Chihi, omniprésent et très propre dans le jeu, ont essayé de tenir la barraque.

10. « I Remember Nothing » – 5:53

La non-sélection de Gascoigne restera un grand regret. Alors certes, il a été vu dans les tabloïds très éméché et s’enfilant un kebab à une heure tardive, quelques jours avant la compétition. Mais on ne peut s’empêcher de penser que le génie d’un Gazza aurait fait du bien à une sélection qui, globalement, manque un peu d’idée.

Tristan Trasca

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s